L’Apple Watch n’aime pas les couleurs

L’Apple Watch ou un tatouage au poignet : pour le moment, il faut choisir.

montre apple watch

La montre très connectée d’Apple, dont la sortie était attendue comme la pluie dans le désert la semaine dernière, ne fait pas que des heureux parmi les utilisateurs tatoués.


En effet, les capteurs sensoriels de la montre se montreraient déficients au contact d’une peau tatouée. Ce serait l’encre noire et rouge des tatouages qui perturberaient la connexion entre les capteurs et la peau. Et sans connexion, aucune notification possible (affichage du rythme cardiaque, nombre de pas, etc.). Pire, la montre portée sur un poignet tatoué se désactive comme si elle n’était plus portée, affiche donc un écran noir et contraint le propriétaire à recomposer son code de déverrouillage.

Selon les premiers tests effectués, les encres plus claires des tatouages comme le jaune et le orange perturberaient également les capteurs mais dans une moindre mesure. Des fréquences cardiaques légèrement plus élevées que la normale ont ainsi été relevées.

Il semblerait aussi que des cicatrices et autres marques sur la peau pourraient avoir une influence sur les capteurs.

Il faut croire que les essais avant lancement du produit avaient été réalisés sur des poignets de top model…

Pour l’heure, Apple n’a pas fait de commentaire, préférant travailler d’arrache-pied à une mise à jour sans doute ?

Pin It on Pinterest

Shares

Vous avez aimé ce contenu ?

Partagez-le sur vos réseaux favoris !